21/06/2012 - Les dynamiques supracommunales

Le 21 juin, solstice d'été, était également jour de séance plénière pour le Conseil de développement de Wallonie picarde.

A l'ordre du jour des discussions: les dynamiques supracommunales (visions de la Province de Hainaut et de Wallonie Développement), la participation des jeunes au sein du Conseil, la politique culturelle et l'accueil des demandeurs d'asile.

Dynamiques supracommunales: en Hainaut, où en est-on?

Dans le cadre de la Déclaration de Politique Régionale (DPR), les Provinces sont de plus en plus amenées à intensifier leur collaboration avec les pouvoirs locaux et ce, dans une logique de supracommunalité. Se basant sur les résultats d'une enquête menée auprès des communes, le Collège provincial adoptait, il y a un peu plus d'un an, le Plan Stratégique Opérationnel intégrant cette dimension supracommunale. Son objectif? Favoriser le partage d'expériences et mutualiser les coûts au profit d'une gestion plus efficace des finances publiques. A ce stade, une première étape englobant quelques pouvoirs locaux par territoire va permettre d'estimer l'intérêt pour la démarche et de rôder le dispositif appelé à s'étendre dès janvier 2013. De leur côté, les intercommunales s'intéressent également de près à la supracommunalité dans le cadre de la révision à venir du Schéma de Développement de l'Espace Régional (SDER). Pour l'heure, deux constats émergent des réflexions en cours: la mutation des intercommunales vers la notion d'agence de développement territorial et la reconnaissance de la Wallonie picarde comme l'un des territoires les plus en pointe en matière de développement territorial.

La participation des jeunes 

Il y a un peu plus d'un an, le Conseil de développement décidait d'intégrer les 18-30 ans à sa dynamique en créant en son sein un collège dédié à la jeunesse. Le groupe de réflexion mis en place pour mener à bien ce projet présentait ses premiers résultats et formulait ses propositions. Le travail va maintenant se poursuivre avec comme prochaine étape le lancement de la campagne "Génération Wapi" destinée à sensibiliser et informer les jeunes sur la dynamique Wallonie picarde.

La politique culturelle en Wallonie picarde: état des lieux

Près d'un an et demi après son accession à la présidence de l'asbl Culture.Wapi, Raphaël Debruyne dressait un premier bilan: les forces et faiblesses, les liens à mettre en place entre culture et économie et les relations avec l'Eurométropole ont, notamment, été évoqués.

L'accueil des demandeurs d'asile

La politique d'accueil des demandeurs d'asile sur le territoire de la Wallonie picarde a été évoquée par les membres qui ont souhaité inscrire ce point à l'ordre du jour d'une prochaine Conférence des Bourgmestres.

Date de publication: 27/06/2012