05/03/2012 - Le Ministre-Président bruxellois en visite en Wallonie picarde

Ce devait être une visite de terrain s'étendant d'Enghien à Mouscron mais la venue du Ministre-Président de la Région bruxelloise Charles Picqué en Wallonie picarde aura finalement dû se limiter à une rencontre d'échanges au sein du centre d'innovation Negundo à Froyennes. En cause, les conditions climatiques sibériennes qui se sont abattues ce 5 mars sur une bonne partie du pays.

Qu'importe, les participants ont fait fi de ces circonstances exceptionnelles pour poursuivre le dialogue qui se construit peu à peu autour des relations à renforcer, voire à créer, entre Bruxelles et la Wallonie picarde.

Ce n'est pas la première fois qu'un rapprochement entre les deux régions est évoqué. Depuis plusieurs mois maintenant, une réflexion est en cours au sein du Conseil de développement de Wallonie picarde dont l'un des groupes de travail est spécifiquement consacré à la thématique. C'est en tout cas la voie dans laquelle souhaite s'engager son Président Rudy Demotte pour qui la plus-value d'une relation interrégionale ne fait guère l'ombre d'un doute.

Un appel du pied entendu et surtout partagé par Charles Picqué dont la présence confirme l'intérêt porté à la démarche. Ce dernier a d'ailleurs largement insisté sur la nécessité de mettre en place un réseau de mobilité assurant la fluidité des transferts comme gage de réussite. Si en matière de culture et de tourisme, le Ministre-Président bruxellois a plaidé pour l'addition des atouts respectifs, il a, en revanche, souligné la nécessité d'opérer des choix stratégiques distincts dans le domaine du développement économique afin d'éviter l'écueil d'un déploiement concurrentiel.

Date de publication: 07/03/2012