L'environnement au coeur des discussions de la Conférence des Bourgmestres et élus territoriaux de Wapi

Réunis en séance plénière ce 26 avril, les Bourgmestres et élus territoriaux de Wallonie picarde ont abordé plusieurs sujets en s’attardant plus particulièrement sur la qualité de l’air. Dans le cadre de leur groupe de travail dédié à cette thématique, ils ont reçu l’Agence wallonne de l’Air et du Climat. C’est son président, Stéphane Cools, qui a présenté aux participants les missions de son administration avant d’en venir aux pistes d’actions qui pourraient être mises en place à l’échelle de leur commune : l’installation de zones de basses émissions, le déploiement de micro-capteurs, l’application « Bel’Air », etc.

La qualité de l’air étant influencée par de nombreux facteurs extérieurs, la volonté est également de travailler en collaboration avec les territoires voisins. C’est dans cette perspective que leur ont été présenté le projet Interreg « TransfAIR » et la démarche du groupe-action « Qualité de l’air » mis en place à l’échelle de l’Eurométropole Lille-Kortrijk-Tournai.

La séance s’est poursuivie dans la même veine avec différents points en lien direct avec la qualité de l’air : l’organisation d’une rencontre avec les jeunes du territoire autour des enjeux climatiques, le bilan de l’opération « Un arbre pour la Wapi » ou encore la proposition d’adhésion au réseau européen « Climate Alliance ».

 

Date de publication: 30/04/2019