09/04/2011 - Tour d'horizon de la démarche territoriale pour les maïeurs de Wallonie picarde

Les premiers citoyens de Wallonie picarde s'étaient donné rendez-vous à Frasnes ce samedi 9 avril pour la tenue de la Conférence des Bourgmestres.

A l'ordre du jour de cette réunion: la présentation du programme de la Présidence wallonne de l'Eurométropole Lille-Kortrijk-Tournai, le point sur l'endossement par les communes de la charte graphique "Wallonie picarde", l'état d'avancement du projet de participation commune de la Wallonie picarde à Mons 2015 et le bilan des cinq ans de la démarche territoriale.

Et les réalisations à épingler au tableau de la dynamique territoriale initiée en 2006 ne manquent pas. La mise en place de ce lieu politique informel qu'est la Conférence des Bourgmestres en fait d'ailleurs partie intégrante. Réunie à six reprises depuis son lancement en septembre 2008, elle offre aux dirigeants des 23 communes concernées l'occasion de confronter leurs opinions, de débattre des stratégies à adopter et surtout, d'affirmer une volonté et une ambition communes pour le territoire.

La position géographique stratégique du territoire a largement était mise à profit débouchant ainsi sur la programmation d'émissions télévisées et le renforcement d'initiatives artistiques transfrontalières ou encore des collaborations efficaces en matière de crémation renforcées, dernièrement, par la signature de la Charte transfrontalière de qualité de service en matière de crémation.

L'image de qualité que l'on reconnaît volontiers à la Wallonie picarde a été consolidée via le développement d'outils de valorisation et de promotion. 

Région verte, la Wallonie picarde a su mobiliser ses atouts au bénéfice du développement des circuits de randonnée et de l'activité vélo ou encore de l'articulation entre les zones d'activité économique et la production d'énergie renouvelable (le premier mât du Parc éolien de Leuze-Europe a d'ailleurs été officiellement levé le 15 mars dernier).

Nos villes ne sont pas en reste avec la mise en oeuvre de projets d'envergure comme la valorisation de l'Hôpital Notre-Dame à la Rose de Lessines, la restauration de la cathédrale de Tournai et la revitalisation urbaine de ses alentours.

En matière économique, le plan "Réussir en Wallonie picarde" a débouché sur la création de la Maison de la formation et de Coperni²C, Comité Partenarial d'Echange et de Recherche sur les Nouvelles Initiatives liées à l'Innovation et à la Créativité. Au niveau des infrastructures, différents projets sont actuellement en cours: la réhabilitation du site de l'ancienne sucrerie de Frasnes, la mise en place de structures d'accueil pour la petite enfance dans les zones d'activité économique ou encore le réaménagement de l'ancien site douanier du Risquons-Tout à Mouscron.

Concernant le volet social enfin, citons deux réalisations d'envergure: le Centre hospitalier de Wallonie picarde et le Centre hospitalier de Mouscron.

Un bilan positif donc et qui ouvre, d'ores et déjà, de belles perspectives pour l'avenir.

Date de publication: 12/04/2011