La Wallonie picarde renforce son offre en carburants alternatifs

Depuis juin dernier, la Wallonie picarde compte une nouvelle station CNG (gaz naturel compressé) sur son territoire. Installée à Mouscron, celle-ci offre une alternative aux conducteurs souhaitant rouler de manière plus écologique.

Une alternative bonne pour l'environnement mais également pour le portefeuille car même si l'achat d'un véhicule au CNG présente un surcoût, celui-ci est rapidement compensé par le prix du CNG inférieur à celui du diesel et de l'essence.

Comme pour la première station CNG de Wallonie picarde, opérationnelle depuis le premier semestre 2015 à Tournai, la station mouscronnoise a été mise en service par Enora, fruit d'un partenariat entre IDETA - via sa filière Elsa - Engie Electrabel et G&V Energy.

Cette nouvelle infrastructure vient compléter un dispositif encore relativement peu présent sur le territoire mais qui tend toutefois à s'étoffer. C'est en tout cas la volonté des forces vives qui ont d'ailleurs inscrit le développement de la mobilité verte par l'utilisation de carburants alternatifs au Projet de Territoire Wallonie picarde 2025.

 

Date de publication: 22/08/2016