Conseil de développement de Wallonie picarde: une décennie au service du développement territorial

Solstice d'été, ce 21 juin est également une date anniversaire pour le territoire de la Wallonie picarde. Il y a dix ans, jour pour jour, le Conseil de développement était officiellement installé.

Mis en place sous la forme d'une association de fait, le Conseil de développement trouve son origine dans la démarche initiée fin des années nonante par le COPITAM, Comité de pilotage de Tournai-Ath-Mouscron. L'objectif des acteurs autour de la table est clair: anticiper la Communauté de Communes en s'appuyant sur les outils d'intercommunalité que sont IDETA, IEG et IPALLE, ainsi que sur tous les acteurs territoriaux désireux d'apporter leur pierre à l'édifice.

Cette volonté va progressivement se structurer pour déboucher, en juin 2006, sur l'installation du Conseil de développement. Composé de membres issus des milieux socio-économiques, de la sphère associative, du monde culturel, ... le Conseil de développement a pour vocation de définir, impulser et mettre en cohérence des projets porteurs pour le développement de la Wallonie picarde.

Si un anniversaire est souvent l'occasion de dresser un bilan, celui du Conseil de développement est on ne peut plus positif!

Lieu de rencontres et d'échanges, le Conseil de développement a déjà permis à de nombreuses initiatives supracommunales d'émerger.

Par l'intermédiaire de ses groupes de travail, il compte également à son actif plusieurs concrétisations: l'organisation de conférences, la Journée de l'architecture en Wallonie picarde (en ce compris, l'édition de la plaquette "Architecture contemporaine en Wallonie picarde"), la rédaction d'une brochure de promotion dédiée à la ruralité, la réalisation d'un chantier de référence mettant en oeuvre le bois de peuplier ou encore la création de la Maison des Sports de Wallonie picarde.

Véritable catalyseur d'énergies, le Conseil de développement apporte une véritable plus-value pour le territoire. Une situation qui s'est encore confirmée en 2014 lors de l'attribution des fonds européens. La mobilisation des acteurs avait alors largement porté ses fruits permettant à la Wallonie picarde d'obtenir des instances wallo-européennes des financements à hauteur d'un peu plus de 100 millions d'euros.

Enfin, le Conseil de développement est un acteur essentiel de la dynamique eurométropolitaine tant au niveau de la société civile (le Forum compte 80 membres dont 20 Wallons picards issus, pour la plupart, du Conseil de développement) que des commissions mises en place par l'Eurométropole dans le cadre de sa Stratégie 2020.

 

Date de publication: 21/06/2016