Séance d'installation pour la mandature 2016-2018 du Conseil de développement

Ce samedi 12 mars, les forces vives de Wallonie picarde s'étaient donné rendez-vous pour le lancement de la quatrième mandature du Conseil de développement.

A nouvelle mandature, nouveau fonctionnement: c'est par des ateliers participatifs qu'ont démarré les travaux. Divisés en quatre groupes, les participants ont débattu sur les priorités de travail de cette nouvelle mandature et sur le fonctionnement idéal du Conseil de développement.

Cette démarche de réflexion s'inscrit en préalable à la prochaine mise au vert dont l'ambition est de lancer une véritable réflexion sur l'avenir du Conseil de développement. Mais pour l'heure, c'est sur deux sujets d'actualité que se sont penchés les membres.

 

Projet d'arrondissement électoral de Wallonie picarde

La récente décision du Conseil d'Etat d'annuler l'arrêté répartissant le nombre de sièges par circonscription électorale implique un redécoupage des arrondissements en Hainaut. C'est dans ce contexte que les communes de Silly, Enghien et Lessines, actuellement inscrites dans l'arrondissement électoral de Soignies, ont pris position en faveur d'un rattachement à la Wallonie picarde puisque dans les faits, elles appartiennent au même bassin de vie.

Une position soutenue par le Conseil de développement qui s'est prononcé, par le biais d'une motion, en faveur de l'intégration de Silly, Enghien et Lessines dans la circonscription électorale de Tournai-Ath-Mouscron. 

 

Projet de liaison Seine-Escaut

Soucieux des intérêts économiques, écologiques et sociaux du territoire, le Conseil de développement de Wallonie picarde défend les projets qui contribuent à créer de l'emploi et à générer plus de bien-être pour les habitants.

Ainsi, il soutient le projet de liaison Seine-Escaut dont la concrétisation augmentera l'attractivité du territoire, développera l'hinterland des ports et participera à la promotion d'un mode de transport respectueux de l'environnement. 

C'est dans cette perspective qu'a été adoptée, en séance plénière, une motion de soutien à la mise en oeuvre de ce projet ambitieux et crucial pour l'avenir du territoire.

 

Date de publication: 14/03/2016