Une première actualisation

Partant de l'exercice de prospective mené avec le soutien de l'Institut Jules Destrée dans le cadre de l'écriture de la première version, un large processus participatif a été initié début 2013 pour l'actualisation du Projet de Territoire.

Celui-ci s'est structuré autour de 4 moments-clés:

L'état d'avancement

Courant février 2013, les chefs de file des différents projets structurants et chantiers ont été invités à compléter un questionnaire de suivi destiné à pouvoir mesurer l'état d'avancement du Projet de Territoire. Cette évaluation a permis d'étoffer le bilan intermédiaire réalisé en 2010 au terme de la première mandature du Conseil de développement.

L'appel à contributions

Un appel à contributions pour le dépôt de fiches-projets a été lancé au Conseil de développement du 26 avril 2013 ainsi qu'aux institutions et organisations du territoire. Tous les champs d'actions pouvaient être investigués avec un impératif toutefois pour les projets déposés: être dotés d'une envergure supracommunale et se positionner comme ambitieux pour le développement territorial de la Wallonie picarde.

Les Ateliers du Territoire

 

 

Afin d'impliquer un maximum d'acteurs du territoire, différents ateliers articulés autour des sept axes stratégiques du Projet de Territoire ont été organisés de mai à septembre 2013. S'étalant sur une demi-journée, ces ateliers ont rassemblé des membres du Conseil de développement de Wallonie picarde, des chefs de file et partenaires du Projet de Territoire, des membres du groupes de travail, des acteurs potentiellement porteurs du projet, des représentants communaux mais également des citoyens souhaitant faire entendre leur point de vue.

A la lumière de ces échanges, un document de synthèse a été rédigé. Ce dernier dresse un aperçu des nouveaux éléments de contexte à prendre en compte, pointe les nouveaux enjeux à intégrer à la réflexion et, un pas plus loin, esquisse les chantiers à (ré)investir.

Le choix des actions concrètes

Réuni en séance plénière le 14 novembre 2013, le Conseil de développement a décidé de la mise en place d'un Comité stratégique chargé de mettre en oeuvre l'actualisation du Projet de Territoire. Celui-ci s'est d'abord attelé à la définition des objectifs prioritaires qui constituent les lignes de force de l'action que le territoire entend mener à l'horizon 2025. Au nombre de 32, ceux-ci ont été approuvés par le Conseil de développement le 7 mai 2014. Dans la foulée, la sélection des fiches introduites s'est opérée sur base d'une consultation des porteurs organisée les 7 et 10 avril 2014. 

Les actions retenues pour être intégrées au Projet de Territoire répondent aux critères suivants: avoir des effets tangibles sur l'ensemble du territoire ou sur une partie significative de celui-ci, s'inscrire clairement dans la stratégie définie pour atteindre la vision à long terme du territoire, être menées par plusieurs acteurs dans une logique de partenariat ou de réseau, provoquer un effet de levier permettant de mobiliser ou de réorienter des moyens financiers et humains et enfin, afficher un caractère résolument innovant et porteur de réel changement pour la Wallonie picarde.